La Fédération Française du Bâtiment est une organisation professionnelle qui a pour but de représenter et défendre les entreprises de bâtiment
auprès des pouvoirs publics, des décideurs économiques et des autres acteurs de la construction.

Le Bâtiment, une richesse pour la France

Twitter FFB

espace adhérent

espace adhérent

Email utilisateur :

Mot de passe

Mémoriser ses identifiants

OK

Réussir la transition écologique

La caisse à outils

ok

Étape 7

Accompagner le client sur les aides financières

De nombreux dispositifs d’aides financières ont été mis en place afin d’inciter les maîtres d’ouvrage à engager des travaux de rénovation.
Si faire la promotion de ces dispositifs auprès du client et l’accompagner sur les modalités à remplir pour en bénéficier fait partie des services attendus d’une entreprise RGE, cela peut surtout faire la différence sur le plan commercial pour remporter des affaires.

Principales aides financières en faveur de la rénovation énergétique disponibles :

  • Le Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE) : déduction d’impôts calculée sur la base de 30 % des dépenses réalisées pour les travaux de rénovation énergétique dans une résidence principale de plus de 2 ans.
    Cliquez pour en savoir plus
  • L’éco-prêt à taux zéro : entre 10 000 et 30 000 € de prêt à 0 % pour toute résidence principale construite avant 1990. Cliquez pour en savoir plus
    Cliquez pour en savoir plus
  • La TVA à 5,5 % : taux réduit de TVA pour les travaux de rénovation énergétique dans les logements de plus de 2 ans.
    Cliquez pour en savoir plus
  • La subvention de l’ANAH aux propriétaires-occupants : 35 à 50 % de subvention visant à aider les ménages modestes, à financer des travaux d’amélioration dans des logements de plus de 15 ans.
    Cliquez pour en savoir plus
  • Aide de solidarité écologique (ASE) : aide octroyée en complément d’une subvention ANAH au titre du programme « Habiter mieux », fixée à 10% du montant HT des travaux subventionnables dans la limite de 2 000 € par logement pour les ménages très modestes et de 1 600 € pour les ménages modestes.
    Cliquez pour en savoir plus
  • Les primes CEE (Certificats d’Economies d’Energie) : primes variables selon les différents fournisseurs d’énergie et de carburant (dits « les obligés ») pour des travaux de rénovation énergétique dans les bâtiments de plus de 2 ans.
    Cliquez pour en savoir plus

Vos clients peuvent se rapprocher d’un Point Rénovation Info Service !

Les conseillers des Points Rénovation Info Service sont là pour informer gratuitement les particuliers sur leurs projets de travaux et sur les aides auxquelles ils peuvent potentiellement prétendre. Pour trouver un Point Rénovation Info Service, cliquer ici

Pour en savoir plus sur les aides et la fiscalité immobilière : cliquer ici