La Fédération Française du Bâtiment est une organisation professionnelle qui a pour but de représenter et défendre les entreprises de bâtiment
auprès des pouvoirs publics, des décideurs économiques et des autres acteurs de la construction.

Le Bâtiment, une richesse pour la France

Twitter FFB

espace adhérent

espace adhérent

Email utilisateur :

Mot de passe

Mémoriser ses identifiants

OK

Communiqués de presse

La FFB salue le plan de rénovation énergétique

Le 24 novembre 2017
La FFB partage l’ambition et les grands objectifs du plan de rénovation énergétique, annoncé ce vendredi par Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, et Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire. Les 13 mesures qui le composent correspondent bien à une priorité nationale.

La volonté d’une meilleure connaissance des réalisations et d’une évaluation en continu, de mettre en place une marque commune, de déployer un guichet unique sous l’égide des régions, de créer une prime en lieu et place du CITE, de consolider les moyens de l’ANAH, de fiabiliser le DPE, d’éradiquer les passoires thermiques, d’accélérer la rénovation des bâtiments tertiaires privés et publics constituent autant de briques essentielles d’une approche globale systémique, seule à même de répondre aux défis d’une massification de ce marché.

 

Les artisans et entrepreneurs du bâtiment se félicitent des mesures d’accompagnement des professionnels, notamment l’annonce de la poursuite du RGE - tout en améliorant son fonctionnement - et d’un soutien à l’innovation et à la formation professionnelle. Les conditions précises restent à définir et devront garantir un accès des entreprises au marché à coût acceptable pour le client. L’objectif de généraliser une rénovation énergétique de qualité, abordable pour tous, constitue une réelle avancée car elle stimulera la demande dans une logique de marché.

 

La FFB souhaite toutefois que soient levées au plus vite deux incertitudes :

  • Seule une approche incitative et graduelle peut concilier ambition et moyens des ménages. Comme indiqué par les ministres « Les premiers travaux sont l’occasion d’évoquer les étapes qui pourront être ultérieurement entreprises ». À cette aune, la mesure d’exclusion du bénéfice du CITE des chaudières fioul à haute performance énergétique à partir du 1er janvier 2018 et des fenêtres à compter du 30 juin 2018 est incompréhensible. La FFB attend des précisions sur la prise en compte de ces travaux par la future prime.

  • Rénover 500 000 logements suppose une action d’envergure auprès de l’ensemble de la population et pas seulement auprès des ménages modestes. De même, s’il est important et nécessaire de réfléchir à un champ réglementaire plus efficace, il serait hautement contreproductif de s’inscrire dans une dynamique, même ciblée, d’écologie punitive qui n’est rien d’autre qu’une inflation normative et fiscale.

 

Le président de la FFB, Jacques Chanut, réagit : « La FFB appelle à une cohérence d’approche et espère que les décisions seront prises après une évaluation minutieuse des impacts ».


Le 24 novembre 2017



Pour en savoir plus