La Fédération Française du Bâtiment est une organisation professionnelle qui a pour but de représenter et défendre les entreprises de bâtiment
auprès des pouvoirs publics, des décideurs économiques et des autres acteurs de la construction.

Le Bâtiment, une richesse pour la France

espace adhérent

Code utilisateur

Mot de passe

Mémoriser ses identifiants

OK

Vous êtes ici > Accueil > Le bâtiment et vous > Formation > Le contrat d'apprentissage

OK

Le bâtiment et vous

Formation

Le contrat d'apprentissage

Objectif

  • Donner aux jeunes une formation, sous contrat de travail, permettant d'acquérir une qualification professionnelle.

  • Se former à la fois dans une entreprise et dans un centre de formation d’apprentis (CFA).

  • Acquérir un diplôme ou un titre inscrit au répertoire national des certifications professionnelles.

Conditions d'âge

Jeunes de 16 à 25 ans révolus (jusqu'au 26ème  anniversaire). Des dérogations d'âge existent :

  • Pour les jeunes de 14 ans fêtant leurs 15 ans au cours de l’année civile et ayant terminé leur classe de 3ème ou ayant suivi une formation dans le cadre du DIMA.

  • Pour les jeunes de plus de 25 ans s'ils poursuivent leur formation en apprentissage en préparant un diplôme ou titre d'un niveau supérieur ; en cas de rupture de leur contrat pour des raisons indépendantes de leur volonté ; où s'ils sont handicapés.

 

Rémunération

Le salaire est déterminé en pourcentage du SMIC, ou du SMC (salaire minimum conventionnel) pour les plus de 21 ans.
Son montant varie en fonction de l’âge et de la progression dans le ou les cycles de formation.
Le salaire net est égal au salaire brut car les apprentis ne paient pas de charges.

 

Année d’apprentissage Moins de 18 ans 18 à 20 ans 21 ans et plus
% du SMIC % du SMIC ou du SMC
1ère année 40 % 50 % 55 %
2ème année 50 % 60 % 65 %
3ème année 60 % 70 % 80 %

 

Des accords régionaux peuvent être plus favorables.

Lorsque deux contrats d’apprentissage se suivent, la rémunération du deuxième contrat est au moins égale à celle du premier contrat.

L’apprenti bénéficie aussi d’avantages sociaux spécifiques (aide au permis de conduire, à l’acquisition d’un deux-roues, d’une voiture…) et a droit à une carte « Étudiant des métiers » qui offre des réductions tarifaires.

 

Formation

La durée de la formation en CFA varie en fonction du diplôme préparé (du CAP au titre d'ingénieur). Elle ne peut être inférieure à 400 heures par an.

 

Maître d'apprentissage

L'entreprise doit désigner un maître d'apprentissage qui sera directement responsable du jeune apprenti. Son nom, titres, diplômes et expérience professionnelle dans l'activité en relation avec la qualification visée par l'apprenti, doivent figurer sur le contrat d'apprentissage.