La Fédération Française du Bâtiment est une organisation professionnelle qui a pour but de représenter et défendre les entreprises de bâtiment
auprès des pouvoirs publics, des décideurs économiques et des autres acteurs de la construction.

Le Bâtiment, une richesse pour la France

Twitter FFB

espace adhérent

espace adhérent

Email utilisateur :

Mot de passe

Mémoriser ses identifiants

OK

BATIMENT ACTUALITE N° 13 - 2020 | ÉDITORIAL

Consulter tous les n°

2020  |  2019  |  2018  |  2017  |  2016  |  2015  |  2014  |  2013  |  2012  |   2011  |   2010  |   2009  |   2008  | 2007  |   2006  

MaPrimeRénov’

Peut mieux faire !

Début septembre, la FFB a applaudi les annonces relatives à la transition écologique de « France relance ». La publication, début octobre, des barèmes précis de MaPrimeRénov’ pour 2021 appelle à nuancer le propos.

 

Certes, la réintégration de toutes les résidences principales, quel que soit le niveau de revenu de leur propriétaire et le statut de l’occupant du logement, est une belle victoire de la FFB, obtenue après deux ans de batailles pied à pied.

 

Toutefois, pour les ménages aux revenus les plus élevés (profil rose), l’ouverture de MaPrimeRénov’ se limite à une aide assez modeste à l’isolation des murs et toitures, ainsi qu’à une subvention de 10000 à 15000 € (certificats d’économies d’énergie compris) pour des opérations de rénovation globale, dont le montant dépasse régulièrement 50000 €, voire s’approche de 70000 € en cas de rénovation BBC.

 

De plus, l’aide à l’installation de chaudières gaz à haute performance ne concerne que les ménages modestes et celle au remplacement des fenêtres à simple vitrage est insuffisante pour véritablement déclencher des travaux.

 

En l’état, la relance par la rénovation énergétique du logement risque de ne se faire que sur le papier! Les ménages intermédiaires et aisés représentaient plus de la moitié du marché en CITE en 2016-2017. Tenir les engagements de l’Accord de Paris implique de réorienter l‘épargne de ces ménages vers la rénovation énergétique. Les projets de barèmes présentés n’y suffiront pas.

 

Ici comme pour le neuf, vous pouvez compter sur la mobilisation de la FFB!

Olivier Salleron

Président de la Fédération Française du Bâtiment