La Fédération Française du Bâtiment est une organisation professionnelle qui a pour but de représenter et défendre les entreprises de bâtiment
auprès des pouvoirs publics, des décideurs économiques et des autres acteurs de la construction.

Le Bâtiment, une richesse pour la France

Twitter FFB

espace adhérent

espace adhérent

Email utilisateur :

Mot de passe

Mémoriser ses identifiants

OK

BATIMENT ACTUALITE N° 15 - 2020 | ÉDITORIAL

Consulter tous les n°

2020  |  2019  |  2018  |  2017  |  2016  |  2015  |  2014  |  2013  |  2012  |   2011  |   2010  |   2009  |   2008  | 2007  |   2006  

Activité du bâtiment et reconfinement

Avançons tous ensemble !

Dès la veille de ce second confinement, la FFB a été associée à la cellule de crise mise en place par le ministère de l’Économie. Seule fédération sectorielle présente, elle est parvenue à convaincre les pouvoirs publics de maintenir les chantiers ouverts.

 

Contrairement au premier confinement, nous disposons d’un retour d’expérience et du matériel nécessaire pour protéger la santé de nos salariés. Surtout, nous bénéficions du protocole sanitaire de l’OPPBTP, qui doit être respecté.

 

Mais au-delà des artisans et entrepreneurs, il est indispensable que tous les acteurs et partenaires de la construction poursuivent leurs activités : maîtres d’ouvrage, maîtres d’œuvre, fournisseurs, loueurs, etc. C’est pourquoi, aux côtés de 18 autres organisations, la FFB a pris l’initiative de coordonner toute la filière pour réaffirmer notre volonté d’avancer collectivement.

 

Bien entendu, nous utilisons notre présence au sein de la cellule ministérielle pour relayer les difficultés rencontrées sur le terrain et désamorcer — au plus vite — les points de blocage. C’est le rôle de la FFB, c’est l’appui que nous vous devons.

 

D’ores et déjà, nous alertons sur la nécessité d’une ouverture minimale des restaurants ouvriers, nous demandons une autorisation de déplacements interrégionaux, nous insistons sur la poursuite des procédures d’urbanisme et l’ouverture des déchetteries, nous interpellons sur le maintien des showrooms. Dans le même temps, nous plaidons pour un nouvel allongement du report des charges et une reconduction des prêts garantis par l’État (PGE)…

 

Bref, nous nous chargeons de tout ce qui doit permettre aux artisans et aux entrepreneurs de se concentrer sur leur seule priorité : l’activité, encore l’activité, rien que l’activité !

 

De ce point de vue, nous demandons aux pouvoirs publics — nationaux et locaux — ainsi qu’aux investisseurs privés, de pousser les feux sur le lancement des projets et les appels d’offres, en chute libre depuis six mois. Nous encourageons, par ailleurs, les particuliers à poursuivre les travaux de rénovation de leur habitat.

 

Le bâtiment constitue un socle dans la tourmente que connaît l’économie. Si l’on nous donne les moyens d’avancer, grâce à notre réactivité, à notre intelligence collective, ensemble nous pouvons ouvrir des perspectives à ce pays qui en a tant besoin.

Olivier Salleron

Président de la Fédération Française du Bâtiment