La Fédération Française du Bâtiment est une organisation professionnelle qui a pour but de représenter et défendre les entreprises de bâtiment
auprès des pouvoirs publics, des décideurs économiques et des autres acteurs de la construction.

Le Bâtiment, une richesse pour la France

Twitter FFB

espace adhérent

espace adhérent

Email utilisateur :

Mot de passe

Mémoriser ses identifiants

OK

Vous êtes ici > > > >

OK

Bâtimétiers N° 22 - 2011 | GROS OEUVRE/STRUCTURE

MAISONS INDIVIDUELLES

L'ossature métallique compatible avec le BBC

Les deux maisons à ossature métallique construites dans le cadre du projet Villavenir ont atteint sans difficulté les objectifs de performance énergétique du label BBC. Retour sur les modes constructifs et solutions techniques mis en œuvre.

Grâce au projet Villavenir, réalisé en 2008-2009 par la FFB du Nord-Pas-de-Calais sur la commune de Loos-en-Gohelle, deux familles habitent désormais dans des maisons individuelles à ossature métallique conformes au label BBC, louées par le bailleur social Pas-de-Calais Habitat. Ce programme de six maisons individuelles - deux en maçonnerie, deux à ossature bois et deux en acier - avait pour objectif de démontrer la capacité des entreprises et artisans adhérents de la FFB à répondre aux exigences du Grenelle de l'environnement. Pour les deux entreprises de construction métallique parties prenantes - Loison, à Armentières, et Constru, à Douai - l'enjeu du projet était de faire valoir les atouts de l'acier pour répondre aux défis actuels de la construction. « L'acier est un produit recyclable à l'infini, sans altération de ses qualités. Sa préfabrication donne lieu à un chantier réduit dans le temps, propre et sobre, car il consomme 40 % d'eau et 30 % d'énergie de moins qu'un chantier traditionnel, précise Loïc Toulemonde, président du directoire de Loison. L'acier a aussi l'avantage d'optimiser la surface habitable des bâtiments, en superficie et en hauteur, grâce à des sections très réduites pouvant reprendre des charges considérables ; il se prête facilement et à moindre coût aux agrandissements. »

Deux modes constructifs conformes au BBC

Les deux maisons à ossature acier de Villavenir répondent à des partis pris architecturaux dans l'air du temps. D'une surface de 110 m2 habitables chacune, composées d'un rez-de-chaussée et d'un étage, elles bénéficient de grandes ouvertures lumineuses et d'espaces ouverts - cuisine, salle à manger, séjour - dans un esprit « loft ». Pour illustrer la diversité des techniques constructives en acier, deux types d'ossatures ont été réalisés. La maison 1 met en œuvre des profilés minces préassemblés en atelier, avec un assemblage sur chantier à l'aide de vis auto-perceuses (procédé Styltech d'Arcelor, poids de la charpente 6,7 tonnes). La maison 2 (conception Loison) correspond à une ossature métallique traditionnelle, réalisée à l'aide de profilés laminés et poutres treillis préassemblés eux aussi en atelier, avec assemblage sur chantier par boulonnage (poids de la charpente 4,8 tonnes). L'exécution de l'ossature métallique traditionnelle, montée en deux jours, a confirmé l'intérêt de ce procédé en termes d'empreinte écologique. Les maisons de Villavenir devaient afficher une performance énergétique conforme au label BBC, c'est-à-dire 65 kWh/(m².an) pour la zone géographique concernée, à comparer avec les 130 kWh/(m².an) maximum fixés par la RT 2005 dans la région Nord-Pas-de-Calais. Un objectif facilement atteint par les deux maisons en construction métallique qui consomment 46 kWh/(m².an), notamment grâce à des solutions globales d'isolation par l'extérieur, composées de panneaux fixés sur l'ossature, et de joints et chicanes dans les panneaux extérieurs. Ces solutions permettent d'obtenir une très bonne étanchéité à l'air. Sur la maison 2, des panneaux de type chambre froide, dont la résistance thermique est très élevée, ont été utilisés.

Les autres options techniques mises en œuvre : une isolation intérieure en laine de bois (180 mm d'épaisseur, et 240 mm en toiture) ; un double-vitrage à isolation thermique renforcée, avec contrôle d'apport solaire pour les baies ; une orientation bioclimatique des maisons, permettant d'optimiser les apports solaires.

Les deux constructions ont aussi permis de mettre en œuvre des techniques de murs rideaux intégrant tantôt des panneaux solaires photovoltaïques (maison à ossature traditionnelle), tantôt des panneaux solaires thermiques (procédé Styltech).

Elles bénéficient par ailleurs d'une ventilation simple ou double flux et d'un plancher chauffant à l'étage relié à une pompe à chaleur - travaux réalisés dans le cadre d'équipes projet avec les climaticiens de la FFB Nord-Pas-de-Calais.

« Facile à mettre en œuvre, l'ossature métallique se prête aux complexes isolants de toutes natures et aux parements de finition à base de métal, bois, briques..., l'isolation thermique par l'extérieur augmentant la performance énergétique du bâtiment par la maîtrise des fuites d'air », ajoute Emmanuel Garcia, chargé d'études techniques chez Loison. Autant d'arguments qui pourraient prochainement s'appliquer, dans le cadre d'un Villavenir 2, à un nouveau projet de petit collectif R +2.

Pour en savoir plus

- www.villavenir.fr
- FFB Métallerie (Union des métalliers), tél. : 01 40 55 13 00, www.metallerie.ffbatiment.fr
- FFB Nord-Pas-de-Calais, tél. : 03 20 72 55 25