La Fédération Française du Bâtiment est une organisation professionnelle qui a pour but de représenter et défendre les entreprises de bâtiment
auprès des pouvoirs publics, des décideurs économiques et des autres acteurs de la construction.

Le Bâtiment, une richesse pour la France

Twitter FFB

espace adhérent

espace adhérent

Email utilisateur :

Mot de passe

Mémoriser ses identifiants

OK

Vous êtes ici > > > >

OK

Bâtimétiers N° 31 - 2013 | ENVELOPPE

Isolants graphités : gare au soleil

Dans les techniques d'isolation thermique par l'extérieur, l'utilisation de panneaux isolants en polystyrène expansé (PSE) graphité (de couleur grise) représente une alternative intéressante par rapport au PSE standard (blanc). À épaisseur identique, il présente en effet une meilleure résistance thermique. L'usage de ce matériau appelle toutefois certaines précautions, car les particules de graphite qu'il contient sont sensibles au rayonnement ultraviolet (UV). Mats à l'origine, les panneaux de PSE graphité exposés au soleil deviennent plus brillants ; leur surface devient poudreuse au toucher ; surtout, ils se déforment (jusqu'à 6 mm en plan), devenant impossibles à utiliser. Pour prévenir cette altération, il est indispensable de respecter des précautions, spécifiées par les Avis techniques, qui seront reprises dans la révision du CPT 3035 à paraître ce mois-ci en ces termes : « Dans le cas de l'utilisation de panneaux en polystyrène gris, l'ouvrage destiné à être recouvert et les panneaux posés ou en cours de pose doivent être mis à l'abri du soleil en installant une bâche ou un filet de protection ne laissant pas passer plus de 30 % de l'énergie solaire. Les panneaux avant pose (stockés sur le chantier) doivent être protégés de la même manière. S'il est impossible de respecter ces dispositions, des panneaux en polystyrène blanc doivent être utilisés. »

Pour en savoir plus
  • UNEEF-FFB : (Union nationale des entrepreneurs d'enduits de façade), tél. : 01 40 69 51 69