La Fédération Française du Bâtiment est une organisation professionnelle qui a pour but de représenter et défendre les entreprises de bâtiment
auprès des pouvoirs publics, des décideurs économiques et des autres acteurs de la construction.

Le Bâtiment, une richesse pour la France

Twitter FFB

espace adhérent

espace adhérent

Email utilisateur :

Mot de passe

Mémoriser ses identifiants

OK

Vous êtes ici > > > >

OK

Bâtimétiers N° 5 - 2006 | Gros oeuvre/structure

DALLAGE SANS JOINTS

La perfection de la glace

Nul ne chaussera ses patins pour y exécuter une figure de style. Pourtant la comparaison avec une patinoire vient immédiatement à l'esprit...

Le dallage sans joints réalisé l'été dernier au Logiparc Toussieu par l'entreprise SIB Bordas de Ternay (Rhône) fait immédiatement penser à la surface impeccablement plane et « sans couture » d'une piste de patinage. La demande du client avait tout d'un programme imposé : ce dallage industriel devait supporter la charge énorme de 8,75 t par pied, pour optimiser le stockage des marchandises de ce site de logistique.

PLANIMÉTRIE RECORD

Il devait aussi respecter une planimétrie record (3 mm) pour autoriser un stockage de grande hauteur. Il devait enfin créer une structure évolutive qui laisse toute latitude pour réorganiser l'ordonnancement des racks en fonction des clients successifs, tout en optimisant le déplacement des chariots élévateurs.

Pour Didier Meggiolaro, dirigeant de SIB Bordas, la solution s'est imposée d'elle-même : un dallage sans joints. Une étude, demandée au cabinet Sigma Béton de l'Isle-d'Abeau (Isère), a permis de trouver la formule d'un béton adéquat, comprenant un fort dosage de fibres métalliques (45 kg au m3), et au retrait minimisé. Son utilisation a permis de diviser la surface totale du site (plus de 20 000 m2) en seulement dix dalles géantes, d'environ 2 300 m2 chacune, soit 48 m sur 48 m. Mais sa mise en œuvre s'est révélée un véritable tour de force : « Pour chacune des dalles, nous avons dû couler un volume de béton de 450 m3 en un temps très court et sous une forte chaleur de 28 °C, raconte le chef d'entreprise. Chaque jour pendant dix jours, de 5 heures à 11 heures du matin, 75 camions toupies de 8 m3 se sont succédé pour alimenter le chantier. » Les fortes contraintes d'exploitation ont justifié une étude du terrain sur toute la profondeur des couches impactées, à l'instar des dispositions prises dans le DTU 13.3 déjà applicable.

A l'arrivée, un dallage qui génère une grande liberté d'exploitation pour le client : les racks pourront être reconfigurés à volonté, et les joints, réduits au minimum et protégés par les pièces d'acier, ne demanderont aucun entretien. Les chariots y évolueront sans contrainte... avec la liberté des patineurs.

LE CHANTIER EN BREF

Entreprise : SIB Bordas (Ternay, Rhône).

Surface de dallage totale : plus de 20 000 m2.

Surface de chaque dalle : 2 300 m2 environ.

Planimétrie : 3 mm.

Charge imposée : 8,75 t par pied.

Dosage en fibres métalliques du béton : 45 kg/m3.

Dimensionnement : règle ITBTP.