La Fédération Française du Bâtiment est une organisation professionnelle qui a pour but de représenter et défendre les entreprises de bâtiment
auprès des pouvoirs publics, des décideurs économiques et des autres acteurs de la construction.

Le Bâtiment, une richesse pour la France

espace adhérent

espace adhérent

Email utilisateur :

Mot de passe

Mémoriser ses identifiants

OK

Le bâtiment et vous

Formation

Le couvreur

Le couvreur exerce une activité en hauteur et intervient sur des constructions neuves ou en rénovation. Sa mission est de mettre les bâtiments hors d’eau. Avec la couverture, c’est l’achèvement de l’enveloppe du bâtiment et la touche finale donnée à sa forme architecturale. Les couvertures sont en tuile, ardoise, zinc, cuivre, chaume, lauze mais aussi en aluminium, acier galvanisé ou inox. Le couvreur installe les systèmes d’évacuation des eaux de pluie et aussi des fenêtres de toit, des panneaux solaires pour produire de l’eau chaude et de l’électricité, ainsi que des éléments ornementaux.

www.uncp.ffbatiment.fr

Formations

Diplômes de l’Education nationale

Ils se préparent principalement en formation initiale que ce soit par voie scolaire ou en apprentissage. Vous pouvez également les obtenir par Validation des Acquis de l’Expérience (VAE).

Pour devenir ouvrier professionnel

  • CAP Couvreur

Pour devenir compagnon professionnel

  • BP Couvreur

  • Bac Pro Intervention sur le patrimoine bâti

Pour devenir chef de chantier, conducteur de travaux ou technicien en bureau d’études

  • BTS Charpente Couverture

Titres Professionnels

Pour ceux qui ont quitté le système éducatif ou qui souhaitent se reconvertir, il est possible de préparer un Titre Professionnel du ministère de l’Emploi. La formation est essentiellement dispensée dans des centres de l’AFPA. Il existe des formations à temps plein ou dans le cadre de contrats de professionnalisation. Il est possible également d’obtenir les Titres Professionnels par la VAE.

Pour devenir ouvrier professionnel

  • Couvreur zingueur

Pour devenir chef de chantier conducteur de travaux ou technicien en bureau d’études

  • Technicien métreur en charpente bois et couverture

CQP

Il s’agit de formations mises en place par les partenaires sociaux du Bâtiment et des Travaux Publics. Il est possible d’y accéder après une formation dans le cadre d’un contrat de professionnalisation ou par la VAE.

Pour compléter sa formation de compagnon professionnel

  • Installateur mainteneur en systèmes solaires thermiques et photovoltaïques

Pour devenir technicien d’études et de chantier

  • Technicien d’études et de chantier en couverture

Témoignages

Sandrine, 30 ans, Couvreuse depuis 10 ans

« J’ai choisi ce métier par vocation. J’ai d’abord passé un Deug de Lettres Modernes, mais j’ai arrêté. C’était très intéressant, mais cela n’aboutissait à rien de bien concret ! Alors je suis revenue à la couverture dans l’entreprise familiale.
Pour être reconnue comme une véritable professionnelle, j’ai passé le CAP de couvreur et j’ai aussi suivi les cours de l’Ecole Supérieure des jeunes dirigeants de la FFB. Cela m’est très utile parce que, d’ici 2 ans, je vais succéder à mon père.
Ce que j’aime avant tout dans ce métier de couvreur, c’est son aspect concret : je suis fière lorsque j’ai terminé la réalisation d’un toit. Mais ce métier c’est aussi la création, l’imagination. Il y a toutes les petites astuces que l’on découvre avec l’expérience. C’est un vrai savoir-faire.
Bien sûr, il ne faut pas avoir le vertige et aimer travailler dehors. Mais aujourd’hui, avec les engins de levage et de manutention, nos conditions de travail se sont grandement améliorées.
Les clients savent dès la prise de rendez-vous que je suis une femme. Même s’ils sont un peu surpris au début, ils ne font pas de différence quand ils se rendent compte qu’ils ont affaire à quelqu’un de compétent.
Ce qu’ils attendent c’est de l’écoute, du conseil, un travail bien fait et dans les délais ! »

Consulter la vidéo ici