Fédération régionale
Prov. Alpes Côte Azur

Fédération Régionale du Bâtiment Provence-Alpes-Côte-d'Azur

Qui sommes-nous ?

Fédération Régionale du Bâtiment Provence-Alpes-Côte-d'Azur : qui sommes-nous ?

  • Notre engagement pour les entrepreneurs du bâtiment

    La FRB PACA organise son action autour de la défense des intérêts de la profession et de la promotion du secteur, notamment auprès des pouvoirs publics, de l'administration et des acteurs de la construction.

    Elle est ainsi l'interlocuteur privilégié des décideurs politiques, économiques et sociaux, ainsi que des instances liées à la formation, l'environnement, la prévention des risques professionnels et l'aide économique aux entreprises.

     

    Echelon indispensable, elle assure donc l'unité d'action de l'organisation professionnelle en région en mutualisant les expériences, les compétences et les moyens. Pour cela, la FRB PACA déploie son intervention dans différents domaines à travers ses commissions et les délégations régionales des Unions et Syndicats de métiers FFB, ce qui consiste à :

    • œuvrer en faveur de l'emploi, de l'apprentissage, de la formation, de la qualité des relations entre entreprises et salariés et de l'artisanat ;
    • développer des opérations de sensibilisation des entreprises sur les thèmes de l'environnement, la construction durable, le traitement des déchets, ainsi que la prévention des risques et la sécurité ;
    • engager des projets et des actions qui contribuent à soutenir le marché régional, à améliorer les conditions d'exercice de la profession, de même qu'à valoriser l'image et les métiers du Bâtiment.

     

    La FRB PACA est représentée par son Président, Philippe PIANTONI, qui s'appuie sur :

    • un Bureau composé des six présidents départementaux, d'un trésorier et de deux délégués chargés de mission spécifique auprès du Président ;
    • un Conseil d'Administration composé de 48 membres issus des territoires (dont le Président de la FRB et les Présidents des Fédérations Départementales) ;
    • 5 Commissions régionales : artisanat, Innovation, environnement et construction durable, formation, prévention et risques professionnels, sociale - et leurs chefs de file.

     

  • Nos élus, mobilisés au quotidien

    Le Bureau

     

    Composé des Présidents départementaux, d'un trésorier et de deux délégués chargés de mission spécifique auprès du Président :

    • Julien REY, Président de la FBTP 04
    • Nicolas CHABRAND, Président de la FBTP 05
    • Patrick MOULARD, Président de la FBTP 06
    • Isabelle LONCHAMPT, Présidente de la FBTP 13
    • Jean-Jacques CASTILLON, Président de la FBTP 83
    • Christian PONS, Président de la FBTP 84
    • Michel PACCINO, Trésorier
    • Sylvie MENTOR, en qualité de Déléguée régionale du Groupe Femmes
    • Fabien PIERSANTI, en qualité de conseiller en charge des questions liées à l’Habitat
    • Sauveur CAVATAIO, Président de la CERC, invité permanent

     

    Le Conseil d'Administration

     

    Composé des membres du Bureau et des représentants des départements désignés par leur Président (41 personnes).

     

    5 Commissions régionales et leurs Chefs de file

     

    Emploi et développement des compétences : Marc BOURGLAN

    Environnement & Construction durable : Emilie FERAL

    Innovation : en attente de désignation

    Prévention des risques professionnels : Alain MARCHETTO

    Sociale : Sylvie MENTOR

Documents
Agenda

Agenda

Actualités

Nos dernières actualités

Fil réseaux sociaux

L'édito de la présidente / du président

Sobriété énergétique : le bâtiment au cœur des enjeux

Crise des matériaux et de l’énergie, blocage ou retard de projets, inflation, effondrement du neuf et marché du crédit en tension, autant de facteurs qui perturbent l’activité de nos artisans et entrepreneurs, lesquels pourraient cependant disposer de perspectives favorables en particulier en matière de rénovation énergétique.

 

En effet, la crise énergétique que nous traversons replace le bâtiment au cœur des enjeux liés à la sobriété énergétique. Si le Bâtiment occupe une place centrale dans la nécessaire décarbonation de nos économies, encore faut-il que notre secteur soit considéré comme un incontournable de la transition écologique, ce qui est d’autant plus vital que le prix des énergies explose.

 

Le moyen le plus rapide, le plus évident pour permettre à nos concitoyens de réduire leur facture énergétique passe par le Bâtiment. En effet, un logement énergétiquement performant est un logement qui consomme moins. C’est sur cette voie que notre pays doit investir massivement.

 

Aussi, après toutes les prises de parole du Président de la République et du Gouvernement en faveur de la sobriété énergétique et de la transition écologique, la trajectoire de décarbonation doit être ambitieuse mais réaliste. Pour être à la hauteur des ambitions affichées, de nouvelles mesures d’accompagnement élargies et massives seront donc à prévoir par le Gouvernement, notamment sur le plan financier. Le contraire serait incompréhensible.

 

Or, même si le projet de loi de finances pour 2023 prévoit un crédit d’impôt en faveur de la rénovation énergétique des locaux des TPE-PME, celui-ci utile mais insuffisant se révèle peu ambitieux, surtout si l’on souhaite accélérer l’onéreuse rénovation globale.

 

Nos entreprises sont impliquées, prêtes à aller plus loin, mais le besoin ressenti doit se transformer en une demande exprimée sur le marché !

 

De plus, si suite à l’action de la FFB, certaines avancées ont été obtenues dans le cadre de l’examen du PLF 2023*, celles-ci ne permettent pas de pallier la crise du neuf qui s’annonce.

 

Qu’il s’agisse de l’amélioration du PTZ (retour à une quotité de 40 % sur tout le territoire, révision des barèmes pour tenir compte de la hausse des prix immobiliers depuis 2014), de la prise en compte des surcoûts RE2020, ou de l’instauration d’un statut du bailleur privé en remplacement du « Pinel » dégradé, nos demandes restent de pleine actualité.

 

Les 24 heures du Bâtiment qui ont eu lieu le 18 novembre dernier, ont été l’occasion de marteler nos messages au plus haut niveau de l’Etat. Par ce rassemblement et cette démonstration de cohésion, nous avons rappelé aux pouvoirs public qu’ils commettraient une erreur monumentale en sous-estimant le poids du Bâtiment et son rôle incontournable dans le bon fonctionnement du pays.

 

* Les menaces immédiates qui pesaient sur le PTZ et le « Pinel » n’apparaissent plus dans le nouveau texte, alors que le crédit d’impôt susmentionné, tout comme le principe d’un élargissement de la première tranche à 15% de l’impôt sur les sociétés l’ont intégré. Budget renforcé mais toujours insuffisant pour Ma PrimRénov.

 

Philippe Piantoni

Président de la Fédération Régionale du Bâtiment – Provence-Alpes-Côte d’Azur

Nous trouver

Notre adresse 

Fédération Régionale du Bâtiment Provence-Alpes-Côte-d'Azur

Adresse

344 boulevard Michelet, 13009, MARSEILLE Afficher la carte

Horaires d'ouverture

Du lundi au jeudi : 8h30 - 12h30 / 13h30 - 17h30

Vendredi : 8h30 - 12h30 / 13h30 - 16h30

Contactez-nous
Par téléphone : 04 96 20 32 03

Les mots clés les plus récents