La Fédération Française du Bâtiment est une organisation professionnelle qui a pour but de représenter et défendre les entreprises de bâtiment
auprès des pouvoirs publics, des décideurs économiques et des autres acteurs de la construction.

Le Bâtiment, une richesse pour la France

Twitter FFB

espace adhérent

espace adhérent

Email utilisateur :

Mot de passe

Mémoriser ses identifiants

OK

Actualités

Lutte contre la contrefaçon : propos entendus à Batimat

Le 18 novembre 2013
Du 4 au 8 novembre, la FFB a mis à profit Batimat, 1er salon mondial consacré au Bâtiment, pour réaffirmer sa volonté de lutter contre la non-conformité dangereuse. Elle l’a fait  en amont du salon, en obtenant des organisateurs de renforcer leur vigilance, mais aussi pendant le salon, en animant une banque d’accueil dédiée à la contrefaçon sur son stand.

Cette initiative a permis d’échanger avec de nombreux visiteurs et les témoignages d’origines diverses recueillis ont été particulièrement instructifs.

Propos d'une entreprise familiale de rénovation

"Tous les jours, nous sommes confrontés à une concurrence déloyale d’artisans proposant des équipements à des prix bien en-dessous des prix du marché. Nous savons qu’ils se fournissent sur Internet ou dans les grandes surfaces de bricolage et qu’ils proposent sur leur offre des marques de référence alors qu’ils fournissent des produits sans marque.

 

Que devons-nous faire ? Suivre leur exemple ?"

 

Propos d'une entreprise d’échafaudage

"Des échafaudages non conformes, ce n’est pas nouveau ! Combien de fois nous avons constaté des écrous qui cassent ou des soudures qui n’en sont pas !"

 

Propos d'une entreprise d’électricité

"A chaque fois que nous répondons à des appels d’offres,  au moins un concurrent propose des prix qui sont en-deçà du prix marché. Nous savons que ces « gars-là » se fournissent ailleurs que chez les fournisseurs normaux ! Si ça continue, je fais comme eux !"

 

Propos d'une entreprise de gros oeuvre

"Nous avons eu l’année dernière des gants non conformes. Ceux qui ont manipulé le ciment avec ont eu des allergies sérieuses."

 

Propos d'un architecte

"C’est vrai que nous sommes tentés de choisir les offres les plus basses, sans nous poser de questions sur la fiabilité des produits proposés. Les fournisseurs nous apportent des certificats de conformité, mais nous sommes persuadés que certains d’entre eux sont des faux !"

 

Propos d'un expert

"Des non-conformités, évidemment que nous en détectons. Mais les fournisseurs remplacent immédiatement les marchandises sans que l’on ait à leur demander !"

Soucieuse des risques encourus par les entrepreneurs et artisans qui pourraient mettre en oeuvre à leur insu des matériaux et équipements non-conformes dangereux, la FFB a décidé de s’attaquer à ce fléau. En partenariat avec les mutuelles d’assurance de la profession (L'Auxiliaire, CAM btp, SMA BTP) et l’ensemble de la filière*, elle a mis en place en septembre 2011 un Observatoire contre les trafics illicites de matériaux et d’équipements (OCTIME).

Son objectif ?
Définir une stratégie de riposte en termes d’alerte, de dissuasion et de répression, avec le concours des services de l’État.

 

Marquant ainsi leur intérêt pour notre secteur d’activité, les ministres Cécile Duflot et Sylvia Pinel ont été reçues sur le stand de la FFB par le président Didier Ridoret

 

En savoir plus

Consultez le dernier Bâtiment Actualité

Consultez le dossier de l'espace adhérents

 


Le 18 novembre 2013