Grilles de salaires 2024 : minima sociaux du bâtiment

L’outil minima sociaux s’adresse aux entreprises qui souhaitent faire le point sur la rémunération versée à leurs salariés et vérifier qu’elles respectent bien les obligations légales et conventionnelles qui leurs sont applicables.

 

Cet outil s’adapte en fonction de la région dans laquelle est implantée l’entreprise et de la qualification de ses salariés.

 

Pour utiliser cet outil, vous devez être adhérent et connecté.

L'outil Minima sociaux 2024 en 3 étapes

Les valeurs par région
Nous mettons régulièrement à jour les valeurs en fonction des nouvelles dispositions légales et conventionnelles.
Distinction des CSP
Obtenez les bonnes valeurs en fonction des catégories socio-professionnelles : ouvriers, ETAM et cadres.
Suivi de l'évolution
Suivez l'évolution historique des valeurs à l'aide de graphiques.
  • Les minima du BTP, ça sert à quoi ?

    Les organisations patronales et les syndicats de salariés se réunissent dans chaque région annuellement afin de négocier et fixer les salaires minimaux et les valeurs de point pour les différentes catégories de salariés - ouvriers et ETAM.

    Ces négociations définissent aussi la valeur des indemnités de repas et de petits déplacements, qui vont jouer sur les déclarations de frais professionnels de vos salariés et leur indemnisation sur leur bulletin de salaire.

     

    Les salaires minimaux des cadres sont eux négociés au niveau national, à l'exception des cadres du bâtiment des départements du Nord et du Pas-de-Calais qui bénéficient d’une grille spécifique.

    Les accords entre les parties qui participent à ces négociations sont intégrés aux conventions collectives qui régissent les contrats de travail de vos employés dans le secteur.

  • Qu'est-ce qu'une grille de salaire dans le BTP ?

    Une grille de salaire est un outil utilisé dans le secteur du bâtiment et des travaux publics pour établir les rémunérations des salariés en fonction de différents critères tels que l'expérience, les qualifications, et les responsabilités.

     

    Cette grille permet de garantir une certaine équité salariale au sein de l'entreprise, en prenant en compte les spécificités et les exigences du secteur de la construction. Elle constitue également un élément clé dans la négociation des conventions collectives et des accords d'entreprise.

     

    La grille de salaire est souvent mise à jour pour suivre l'évolution du secteur et s'adapter aux nouvelles réglementations.

     

    En tant qu’employeur, vous avez l’obligation de respecter ces grilles de salaire afin d'assurer des conditions de travail justes et équitables pour vos employés.

  • Échelon : comment la grille 2024 est-elle structurée ?

    La grille de salaire BTP 2024 est structurée en fonction de différents critères tels que l'expérience, les qualifications et les responsabilités. Elle est généralement divisée en différents niveaux ou échelons, chacun correspondant à un niveau de qualification ou de responsabilité.

    Par exemple, un ouvrier qualifié aura un salaire de base différent de celui d'un chef de chantier.

     

    De plus, cette grille 2024 peut être influencée par la localisation géographique du chantier, les spécificités du métier, ainsi que par la convention collective applicable.

     

    En outre, des avantages tels que les indemnités de repas, les primes de panier ou les indemnités de déplacement peuvent venir s'ajouter au salaire de base en fonction des accords négociés avec les syndicat.

     

    Enfin, cette grille est régulièrement mise à jour pour s'adapter aux évolutions du secteur et aux négociations entre les partenaires sociaux.

     

    Exemples d’échelons ouvrier

    N1P1, N1P2, Niveau 2, N3P1, N3P2, N4P1, N4P2

     

    Exemples d’échelons cadre

    Coefficient 60, coefficient 65, coefficient 70, coefficient 75, coefficient 80, coefficient 85, coefficient 90, coefficient 95, coefficient 100.

  • Quels types d'emplois du BTP sont concernés ?

    La grille de salaire 2024 du BTP inclut une variété de types d'emplois liés au secteur de la construction et des travaux publics. La grille de salaire BTP prend en compte la diversité des métiers et des niveaux de qualification présents dans ce domaine.

     

    Cette diversité permet de fournir des rémunérations adaptées à chaque poste, prenant en considération l'expérience, les compétences spécifiques et la responsabilité liée à chaque fonction.

  • Grille de salaire ouvrier / ETAM, quelle différence ?

    Dans le secteur du bâtiment, la distinction entre ETAM (Employés, Techniciens et Agents de Maîtrise) et les ouvriers repose sur les catégories professionnelles et les fonctions occupées au sein des entreprises.

     

    Voici une explication succincte de la différence entre ces deux catégories.

     

    ETAM (Employés, Techniciens et Agents de Maîtrise)

     

    Les ETAM regroupent les employés, techniciens et agents de maîtrise. Ce sont des travailleurs qui occupent des postes nécessitant souvent une qualification supérieure, une expertise technique ou des responsabilités de supervision. Les ETAM peuvent être impliqués dans des tâches de conception, de gestion de projet, de supervision d'équipes, etc. Ils sont généralement inclus dans la catégorie des personnels d'encadrement intermédiaire et ont des responsabilités plus larges par rapport aux ouvriers.

     

    Exemples de métiers ETAM :

    • Conducteur de travaux,
    • chargé d'études techniques,
    • technicien de maintenance,
    • dessinateur-projeteur,
    • chef de projet BTP,
    • économiste de la construction,
    • coordinateur SPS (sécurité et protection de la santé),
    • responsable de bureau d'études,
    • assistant chef de chantier,
    • technicien en géomatique

     

    Ouvriers

     

    Les ouvriers, d'autre part, occupent des postes plus orientés vers l'exécution des tâches physiques liées à la construction. Cela peut inclure des activités telles que la maçonnerie, la menuiserie, la pose de revêtements, etc. Les ouvriers ont souvent des responsabilités opérationnelles directes sur le chantier et sont essentiels à la réalisation des travaux pratiques.

     

    Exemples de métiers ouvrier :

    • Peintre en bâtiment,
    • maçon, menuisier,
    • charpentier,
    • électricien du bâtiment,
    • plombier,
    • plâtrier,
    • couvreur,
    • carreleur,
    • coffreur-bancheur
  • Quelles sont les variations régionales en 2024 ?

    Les grilles de salaire dans le secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP) peuvent varier d'une région à l'autre. Cette disparité est souvent due à des facteurs tels que le coût de la vie, la demande de main-d'œuvre qualifiée et les spécificités économiques de chaque région. Par exemple, les salaires dans les régions métropolitaines comme l'Île-de-France peuvent être plus élevés que dans les régions rurales.
  • Grille de salaire BTP : définitions à connaître

    Dans le domaine du bâtiment, les grilles de salaires jouent un rôle central dans la détermination de la rémunération des travailleurs. Ces grilles reposent souvent sur des critères tels que la qualification, le coefficient et le taux horaire. Pour avoir une bonne compréhension du sujet, il est important de connaitre les définitions suivantes.

     

    Qualification

     

    La qualification, dans le contexte professionnel, fait référence au niveau de compétences, de connaissances et d'expérience qu'un individu a acquis dans un domaine spécifique. C'est un indicateur de la capacité d'une personne à effectuer des tâches spécifiques de manière efficace et compétente.

     

    Coefficient

     

    Le coefficient, dans le contexte des grilles de salaires, est un nombre multiplicatif attribué à un travailleur en fonction de son niveau de qualification. Il est utilisé pour ajuster le taux horaire de base et déterminer la rémunération en tenant compte du niveau de compétence et d'expertise de l'individu.

    Ainsi, un coefficient plus élevé est généralement associé à une qualification plus avancée, reflétant une rémunération plus élevée.

     

    Taux horaire

     

    Le taux horaire représente le montant payé à un travailleur pour chaque heure de travail effectuée. Il s'agit d'une composante essentielle des grilles de salaires en 2024, servant de base pour le calcul de la rémunération totale.

     

    Le taux horaire de base peut varier en fonction du secteur, de la région et du niveau d'expérience. Il est souvent ajusté en fonction de la qualification et du coefficient associés à chaque travailleur, permettant ainsi de refléter la valeur relative de la main-d'œuvre en tenant compte de différents critères.

     

    Barème

     

    Le barème désigne un ensemble structuré de tarifs ou d'échelles appliqués à différentes catégories de travailleurs ou de situations.

     

    Dans le contexte des grilles de salaires 2024, le barème peut englober les différents niveaux de qualifications, les coefficients et les taux horaires spécifiques à une industrie ou un secteur particulier. Il sert de référence pour déterminer la rémunération appropriée en fonction des critères établis.

     

    Ainsi, le barème constitue un cadre organisationnel essentiel pour garantir une juste rétribution en tenant compte des diverses compétences et responsabilités au sein d'une profession donnée.

Contenu réservé aux adhérents FFB

  • Profitez aussi de conseils et de soutien

    Des services de qualité, de proximité, avec des experts du Bâtiment qui connaissent vos enjeux métier et vous accompagnent dans votre quotidien d'entrepreneur.

  • Intégrez un réseau de 50 000 entreprises

    La FFB est fière de représenter toutes les entreprises du bâtiment, les 2/3 de nos adhérent(e)s sont des entreprises artisanales.

  • Bénéficiez des dernières informations

    Recevez Bâtiment actualité 2 fois par mois pour anticiper et formez-vous aux évolutions des métiers ou de la législation.