Isolation extérieure

Rechercher dans 
Isolation extérieure
x
Du
au
Plus de critères

Tous les articles

  • Enveloppe
    Dossier
    Accueil|Techniques du bâtiment|ENVELOPPE DU BATIMENT|Isolation extérieure|undefined
    {8BD3E097-1748-45CA-B28E-90AEAE72BAFC}

    ETICS : un diagnostic obligatoire avant toute intervention

    UPMF-FFBSFJF
    9:4420/06/2023
    Les techniques d’entretien et de rénovation des systèmes d’isolation thermique  par l’extérieur par enduit sur isolant (ETICS) sont soumises à des Règles professionnelles. Publiées en 2010, celles-ci détaillent notamment l’obligation de mener, sur chacune des parois, une reconnaissance préalable avant toute intervention, même légère. Le programme et le type de travaux sont alors définis en fonction des résultats du diagnostic.
     
    Contenu réservé aux adhérents FFB
  • Enveloppe
    Dossier
    Accueil|Techniques du bâtiment|ENVELOPPE DU BATIMENT|Isolation extérieure|undefined
    {0ACF584E-077D-48E5-B85C-34083DA94CA2}

    Chantiers d'ITE chez les particuliers : les clés du succès

    GITE
    14:0424/03/2022
    Si les aides liées au dispositif MaPrimeRénov’ sont un argument de poids pour déclencher un chantier d’isolation thermique par l’extérieur, les entreprises ont intérêt à mettre en avant le respect des règles de l’art et les exigences de la certification RGE pour justifier de leur valeur ajoutée et établir la confiance avec leurs clients.
  • Dossier
    Accueil|Techniques du bâtiment|ENVELOPPE DU BATIMENT|Isolation extérieure|undefined
    {9598ABCC-E29B-4FC8-AE73-4B60F60DD5B2}

    Règles professionnelles Isolants supports d'étanchéité en indépendance sous protection lourde - 3ème édition

    CSFE
    17:5430/06/2021

    Ces règles professionnelles consacrent la traditionalisation des isolants supports d'étanchéité sous protection lourde en panneaux de laine minérale (MW), polystyrène expansé (EPS), polyuréthane(PU), perlite expansée fibrée et verre cellulaire. Elles se substituent aux Avis techniques (ATec) ou Documents techniques d'Application (DTA) de ces matériaux pour leur application sous protection lourde, qui sont supprimés.

    Elles définissent les domaines d'application de chacun de ces isolants, les caractéristiques d'aptitude à l'emploi associées et certifiées, ainsi que les modalités de mise en œuvre.

     

    Ce document annule et remplace l'édition du 8 juillet 2021.

     

    Document téléchargeable

  • Enveloppe
    Dossier
    Accueil|Techniques du bâtiment|ENVELOPPE DU BATIMENT|Isolation extérieure|undefined
    {FF39BA02-D42B-4642-87DE-083E119FD19D}

    Sarking : les toitures s'isolent par l'extérieur

    UMGCCP
    19:1801/06/2021
    Le sarking est un procédé d’isolation des toitures en pente par l’extérieur. Une solution efficace mais qui exige quelques attentions particulières.
    Contenu réservé aux adhérents FFB
  • Enveloppe
    Dossier
    Accueil|Techniques du bâtiment|ENVELOPPE DU BATIMENT|Isolation extérieure|undefined
    {F9D09607-73A5-448F-8000-9665C1CD0824}

    Travaux d'ITE en bardage : bientôt dans le domaine traditionnel

    UPMF-FFBGITE
    16:2001/06/2021
    À l’heure où la sobriété énergétique des bâtiments représente un enjeu majeur pour la filière, l’isolation thermique par l’extérieur en bardage ventilé avec des panneaux HPL, fibres-ciment, clins PVC, tuiles et ardoises, est enfin reconnue dans le domaine traditionnel. Singulier à bien des égards, le futur NF DTU 45.4 intitulé « Travaux de bâtiment – Systèmes d’isolation thermique par l’extérieur avec bardage avec lame ventilée » doit ainsi bientôt voir le jour.
    Contenu réservé aux adhérents FFB
  • Dossier
    Accueil|Techniques du bâtiment|ENVELOPPE DU BATIMENT|Isolation extérieure|undefined
    {B3622609-E363-489C-B8E5-144127447C1D}

    Références commerciales des bicouches bitumineux, monocouches bitumineux et pare-vapeur bitumineux

    CSFE
    16:2618/03/2021

    Références commerciales des bicouches bitumineux, monocouches bitumineux et pare-vapeur bitumineux, associées respectivement aux FDES collectives N° INIES 10-1250 :2017, INIES 10-1251 :2017 et INIES 10-1252 : 2017.

    Document téléchargeable.

  • Enveloppe
    Dossier
    Accueil|Techniques du bâtiment|ENVELOPPE DU BATIMENT|Isolation extérieure|undefined
    {09453CC6-D8A3-482A-AC79-E36D443716BD}

    Nouvelle version du Guide de préconisations pour les systèmes d’ITE par enduit sur isolant PSE

    GITE
    11:0003/09/2020
    Ce guide apporte des éléments complémentaires à la réglementation incendie propre à l’isolation thermique par l’extérieur (ITE). Dans cette nouvelle version, les solutions proposées répondent à de plus nombreuses situations. Des exigences de sécurité ont par ailleurs été intégrées pour l’entretien et la rénovation des systèmes.
    Contenu réservé aux adhérents FFB
  • Enveloppe
    Dossier
    Accueil|Techniques du bâtiment|ENVELOPPE DU BATIMENT|Isolation extérieure|undefined
    {3E009AD5-A249-400D-9063-1FF403EC1EB4}

    ITE et conduit de fumée extérieur : les règles à connaître

    GITE
    11:0005/09/2019
    Que l'isolation thermique par l'extérieur (ITE) soit posée avant ou après l'installation d'un conduit de fumée extérieur, il est essentiel de respecter les normes en vigueur pour éviter les risques de surchauffe et d'incendie.
    Contenu réservé aux adhérents FFB
  • Enveloppe
    Dossier
    Accueil|Techniques du bâtiment|ENVELOPPE DU BATIMENT|Isolation extérieure|undefined
    {B802265D-EB66-489D-A644-7BF9F0637948}

    ITE : quand l'algorithme décrypte la façade

    GITE
    11:0019/03/2019
    Un algorithme permet désormais d'automatiser avec précision la modélisation 3D des bâtiments. Adaptée aux travaux d'isolation thermique par l'extérieur en rénovation, cette solution a permis d'industrialiser la fabrication des panneaux d'isolation bois.
    Contenu réservé aux adhérents FFB
  • Aménagement - Finitions
    Dossier
    Accueil|Techniques du bâtiment|ENVELOPPE DU BATIMENT|Isolation extérieure|undefined
    {25000A6C-AA8D-4824-8352-433E1B60D8D0}

    Pose calée-chevillée de l'isolant en ITE : les bonnes pratiques

    GITE
    11:0007/06/2018
    Adaptée à la rénovation et apte à rattraper la planéité d'un support ancien, l'isolation thermique par l'extérieur par PSE sous enduit avec pose calée-chevillée de l'isolant est une alliée de la performance énergétique des bâtiments. Rappel des documents de mise en œuvre et des bonnes pratiques à respecter en la matière.
    Contenu réservé aux adhérents FFB
  • Enveloppe
    Dossier
    Accueil|Techniques du bâtiment|ENVELOPPE DU BATIMENT|Isolation extérieure|undefined
    {CB58AC62-61BF-4C4E-818F-32A321236E10}

    Pour une bonne gestion des interfaces en ITE

    FFB Nationale
    11:0007/09/2017
    Publié en octobre 2015 dans la collection des documents « DTU », le FD DTU 45.3 « Travaux de bâtiments — Bâtiments neufs isolés thermiquement par l'extérieur » est un guide informatif de conception des bâtiments neufs avec ITE destiné à la maîtrise d'ouvrage et à la maîtrise d'œuvre.
    Contenu réservé aux adhérents FFB
  • Enveloppe
    Dossier
    Accueil|Techniques du bâtiment|ENVELOPPE DU BATIMENT|Isolation extérieure|undefined
    {9EEA1E01-6737-4D64-B202-01258BAD2C03}

    ITE : quelles sont les règles de l'art à respecter ?

    GITE
    11:0008/06/2017
    Référentiel de mise en oeuvre, choix d'un procédé ou produit sous Avis technique, gestion des interfaces, méthodologie à suivre en rénovation... De nombreuses questions se posent pour réaliser une isolation thermique par l'extérieur (ITE) conforme aux règles de l'art. Voici les documents de référence et les étapes essentielles à suivre pour ne pas se perdre en chemin.
    Contenu réservé aux adhérents FFB
  • Dossier
    Accueil|Techniques du bâtiment|ENVELOPPE DU BATIMENT|Isolation extérieure|undefined
    {E3B67145-5106-4BCC-ABE5-6D6931F5AAE7}

    Sécurité incendie et ITE : attention aux nouvelles préconisations

    GITE
    11:0022/02/2017
    De nouvelles préconisations pour la mise en oeuvre d'une isolation thermique par l'extérieur par enduit sur polystyrène expansé (ETICS-PSE) ont été publiées. D'où viennent-elles ? À quels ouvrages s'appliquent-elles ? Quelles en sont les conséquences ? Le GITE-FFB répond aux questions que vous vous posez.
    Contenu réservé aux adhérents FFB

Encore sous-utilisée sur le territoire français, l'isolation thermique par l'extérieur demeure une technique d'isolation redoutable lorsqu'il s'agit d'améliorer les performances thermiques d'une habitation. C'est précisément cette efficacité qui explique son utilisation fréquente dans les pays voisins de l'est et du nord, où le climat est souvent plus rigoureux.

 

Bien que les résultats attendus soient au rendez-vous, la mise en œuvre de l'isolation thermique par l'extérieur, communément désignée par l'acronyme ITE, peut se révéler complexe, tant du point de vue technique que sur le plan administratif et réglementaire.

 

Les murs d'une maison, d'un appartement ou de tout autre type de logement constituent généralement le deuxième point critique en termes de déperditions énergétiques. Ces pertes peuvent atteindre plus de 30% dans le cas des maisons particulièrement mal isolées, (voire bien plus pour les habitations non isolées).

 

 Il est donc possible de réaliser d'importantes économies en repensant et en améliorant l'isolation thermique des murs. Bien que l'isolation thermique par l'extérieur soit plus coûteuse que l'isolation intérieure classique, elle demeure la méthode la plus efficace pour isoler les murs.

 

Fonctionnement de l’isolation par l'extérieur

 

Contrairement à l'isolation intérieure, l'isolant ainsi que les différentes couches et le parement sont appliqués à l'extérieur. Cette méthode permet de créer une enveloppe thermique globale autour de la maison (ou de l'immeuble) afin d'atteindre un niveau de performance élevé.

 

Pour mieux comprendre, on peut facilement établir un parallèle avec les vêtements en hiver : on ajoute des couches pour se protéger du froid et conserver la chaleur plus longtemps, par exemple avec un pull, des gants et un bonnet.

 

Cette enveloppe thermique, installée à l'extérieur des murs, offre une protection contre les variations de température extérieure et permet surtout de bénéficier de l'inertie thermique des murs. Isolés des températures extérieures, ces murs retiendront et diffuseront la température intérieure sur une plus longue période. Cette technique d'isolation est tout à fait adaptée à la rénovation thermique, mais également très pertinente sur la construction neuve.

 

Avantages de l’isolation des murs par l’extérieur

 

L'isolation thermique par l'extérieur présente des avantages significatifs, impactant directement les finances et le bien-être des occupants (confort thermique et acoustique). Elle assure une régulation thermique optimale tout au long de la journée, éliminant les désagréments liés aux parois froides.

 

Cette méthode se révèle également efficace en été, retardant au maximum la pénétration de la chaleur dans les murs. Ainsi, la fraîcheur demeure à l'intérieur de l'habitation, évitant la sensation de murs chauds, même après le coucher du soleil. La suppression des ponts thermiques contribue non seulement à ce confort thermique, mais elle génère également d'importantes économies d'énergie en limitant les pertes énergétiques.

 

Réduire les déperditions énergétiques signifie également réduire la pollution, notamment les émissions de gaz à effet de serre, faisant de l'isolation du logement un geste éco-citoyen essentiel pour préserver l'environnement.

En optant pour l'isolation thermique par l'extérieur, vous préservez également les espaces intérieurs de votre habitation. En effet, aucune perte d'espace ou de volume n'est à déplorer à l'intérieur de la maison, l'isolant étant placé en dehors du logement.

 

En outre, l'isolation thermique par l'extérieur permet de réduire significativement les bruits provenant de l'extérieur de la maison, tels que les sons des avions, des trains ou du trafic routier, offrant ainsi un environnement intérieur plus paisible et confortable.

 

Les avantages de l'isolation des murs par l'extérieur sont nombreux, même s'il existe quelques inconvénients. Il est important de rappeler et de souligner qu'il s'agit de la meilleure isolation des murs sur le plan de la performance énergétique :

 

  1. Haute performance énergétique grâce à l'enveloppe thermique : Cette méthode garantit une performance énergétique exceptionnelle grâce à la création d'une enveloppe thermique efficace autour du bâtiment.

  2. Technique parfaitement adaptée à la rénovation, idéale lorsqu'un ravalement est nécessaire : L'isolation par l'extérieur est particulièrement adaptée aux projets de rénovation, surtout lorsqu'un ravalement de façade est envisagé.

  3. Aucune perte d'espace intérieur, possibilité d'une isolation épaisse : Aucun espace intérieur n'est perdu, ce qui permet d'utiliser des isolants épais, améliorant ainsi considérablement l'efficacité énergétique.

  4. Suppression des ponts thermiques et de leurs inconvénients (parois froides, humidité, échanges thermiques) : La méthode élimine la plupart des ponts thermiques, réduisant ainsi les désagréments tels que les parois froides, l'humidité et les échanges thermiques indésirables.

  5. Retour sur investissement conséquent après quelques années : Malgré le coût initial, l'investissement se révèle rentable à long terme grâce aux économies d'énergie réalisées.

  6. Travaux en extérieur, pas de salissure : Les travaux se déroulent à l'extérieur, évitant ainsi les désagréments liés à la saleté et à la poussière à l'intérieur de l'habitation.

  7. Protection durable des murs : L'isolation des murs par l'extérieur assure une protection durable, prolongeant ainsi la durée de vie des murs et préservant l'intégrité structurelle du bâtiment.

 

Malgré les nombreux avantages de l'ITE, il est important de noter qu'elle présente également quelques inconvénients :

 

  1. Mise en œuvre compliquée voire impossible sur certaines façades (patrimoine préservé par exemple) : La réalisation de l'ITE peut se révéler difficile voire impossible sur certaines façades, notamment celles protégées en raison de leur valeur patrimoniale.

  2. Autorisations obligatoires (voisinage, mairie) en raison de la modification de l'aspect extérieur de l'habitation : Des autorisations sont généralement nécessaires, tant du voisinage que de la municipalité, en raison des modifications apportées à l'aspect extérieur de la maison.

  3. Investissement de départ important (rapidement amorti avec les économies) : L'investissement initial dans l'ITE peut être substantiel, bien que ces coûts soient rapidement amortis grâce aux économies d'énergie réalisées à long terme.

  4. Nécessite parfois une amélioration du système de ventilation : Dans certains cas, l'ITE peut nécessiter des modifications ou des améliorations du système de ventilation existant pour assurer une circulation adéquate de l'air à l'intérieur de l'habitation.

 

Contraintes techniques à la mise en Œuvre de l'isolation par l'extérieur (ITE)

 

Outre les contraintes administratives et réglementaires, la mise en œuvre de l'ITE peut être entravée par des considérations techniques. Par exemple, dans les bâtiments anciens, la présence de façades historiques peut rendre difficile voire impossible la réalisation de travaux d'isolation par l'extérieur. De plus, dans les bâtiments collectifs tels que les copropriétés construites dans les années 60/70, la présence d'un grand nombre de parois vitrées peut compliquer voire rendre peu optimale l'application de cette méthode d'isolation.

Mise en oeuuvre de l'isolation par l'extérieur (ITE)

 

La réalisation d'une ITE nécessite une expertise spécialisée, et seul un professionnel qualifié peut garantir une mise en œuvre sans défaut. Le processus implique l'installation d'un isolant tel que la laine de roche ou le polystyrène expansé (PSE) à l'extérieur des murs. Cet isolant est ensuite fixé à l'aide de différentes couches d'enduit de parement ou de bardage. Une attention particulière doit être portée aux ouvertures et aux menuiseries existantes lors d'une rénovation, car des modifications ou des adaptations seront souvent nécessaires.