La semaine de la prévention

La Semaine de la Prévention est un dispositif 100% digital proposé par la FFB qui repose sur un programme de webinaires santé-prévention à la carte pour les chefs d’entreprise, les cadres et les salariés.

 

L’objectif ? Sensibiliser les pros aux risques professionnels du BTP et leur apporter des solutions concrètes de prévention.

 

Elle est organisée chaque année par la FFB, accompagnée de ses partenaires prévention OPPBTP, SIST BTP et CARSAT/CRAMIF/CGSS.

Pour en savoir plus contactez votre fédération

Présentation

Participer, c'est...

  • Apporter une solution de plus pour la performance de votre entreprise tout en répondant à une obligation en matière de santé et sécurité au travail
  • Bénéficier d’une animation clef en main avec des outils d’animation conçus pour les équipes, leur santé et leur bien-être
  • Une action valorisable dans le plan d’actions du Document unique de l’entreprise
  • Profiter de conseils et de bonnes pratiques facilement applicables au quotidien et délivrés par des experts de la prévention dans le BTP.

 

 

Cette année, ce sont 3 thèmes qui ont été abordés...

 

Thème 1 : Risque de chute de hauteur et plain-pied

 

Le travail en hauteur concerne de nombreux corps de métiers dans le bâtiment et génère un risque élevé d’accidents du travail.

Les chutes de hauteur demeurent la principale cause d’accidents graves et mortels dans le BTP. Deuxième cause d’accident du travail (17% des accidents avec arrêt), elles sont responsables de 27 % des incapacités temporaires de travail dans le BTP.

 

Les chutes de plain-pied sont également un risque fréquent dans notre secteur. Avec plus de 20 % des journées d’arrêt de travail, elles représentent la troisième cause d’accidents dans le BTP. On appelle chutes de plain-pied les glissades, faux-pas, trébuchements et les diverses pertes d’équilibre qu’un professionnel peut subir sur une surface plane sans dénivelé. Les accidents liés aux chutes de plain-pied sont perçus comme bénins alors qu’ils occasionnent un nombre important de jours d’arrêt de travail. Ils peuvent aussi parfois avoir des conséquences graves voire fatales, en particulier si la tête de la personne heurte le sol lors de sa chute.

 

Organisation du chantier, moyens techniques, formation des personnels : des leviers existent pour réduire les risques et sont le plus souvent faciles à mettre en œuvre.

 

Thème 2 : Risque chimique et poussières

Bien que sous-estimé, le risque chimique est présent dans de nombreuses activités du BTP. La plupart des entreprises utilisent quotidiennement des produits dangereux. Certaines tâches peuvent également être à l’origine d’émissions de poussières ou de fumées nocives pour la santé : émission de moteurs, plomb, silice, amiante. Les conséquences pour les personnes exposées, même brièvement, à certains agents pathogènes peuvent être graves.

Le risque chimique doit être identifié pour permettre la mise en place d’actions de prévention nécessaires à protéger les salariés.

 

Identifier, substituer, capter, adapter, protéger et informer autant d’étapes simples à mener avec les bons conseils et les bons outils de prévention.

 

Thème 3 : Risque de TMS et manutentions manuelles

Travaux de manutention, port de charges lourdes, intervention à genoux ou les bras en l’air, gestes répétés… De nombreuses situations de travail peuvent provoquer des troubles musculo-squelettiques (TMS). Ces affections qui concernent aussi bien les mains, les coudes et les épaules que les genoux ou le dos sont fréquentes dans notre secteur. Elles peuvent à long terme devenir invalidantes. Tous les professionnels du BTP sont concernés par ce risque.

Une évaluation en amont permet dans de très nombreux cas de réduire les manutentions manuelles, d’adapter le poste de travail, les équipements et l’organisation pour réduire les risques de troubles musculo squelettiques.

A titre d’exemple, ce webinaire abordera la gestion des approvisionnements au poste de travail qui fait partie de l'organisation d'un chantier tout comme l’anticipation des moyens de levage.

 

...et 3 focus à destination des chefs d’entreprise et encadrants


Focus 1 : Quel échafaudage pour quel usage ?

Ils sont l’une des solutions pour lutter contre le risque de chutes de hauteur. Les échafaudages sont de diverses natures et doivent être choisis, mis en œuvre, contrôlés selon des règles précises. Qu’ils soient de pied, roulants, ou autres, il convient d’adapter les modes opératoires, d’organiser le chantier et de former les personnels pour en faire le meilleur usage. Ce webinaire rappelle les règles, fournit exemples et conseils pour choisir le bon équipement.

Focus 2 : comment prévenir les risques liés à silice cristalline alvéolaire ? 

Présente à l’état naturel dans le sable et les carrières, la silice cristalline est également présente sous forme transformée dans de nombreux matériaux comme le béton, le carrelage et le mortier. L’inhalation de poussières fines de silice cristalline peut provoquer des maladies graves. Les situations de travail et métiers susceptibles d’être concernés sont nombreux. Depuis le 1er janvier 2021, les travaux exposant à la poussière de silice cristalline alvéolaire issue de procédés de travail sont classés comme agents cancérigènes. Ce webinaire permet aux chefs d’entreprise et aux encadrants de comprendre les enjeux, de mieux identifier leurs rôles et, au travers d’exemples concrets, de s’approprier des solutions pour lutter efficacement contre ce risque.

Focus 3 : Quelle méthode d’analyse pour mieux maîtriser les risques de TMS ? 

Prévenir les TMS, c'est identifier, connaître et maîtriser les risques pour transformer durablement les situations de travail. Et ce n’est pas si simple puisqu’il faut réussir à choisir les bons moyens techniques permettant de réduire les efforts physiques tout en prenant en compte les contraintes et les spécificités de chaque chantier (configuration des lieux, délais de réalisation serrés.). Ce webinaire propose les bases d'une démarche de prévention pluridisciplinaire, associant l'ensemble des acteurs concernés et accessible à toutes les entreprises.

Pour en savoir plus

Nos partenaires

Un événement organisé par la FFB en partenariat avec

Elle est organisée chaque année par la FFB, accompagnée de ses partenaires prévention OPPBTP, SIST BTP et CARSAT/CRAMIF/CGSS.

 

L’Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics (OPPBTP) est le conseil de la branche du bâtiment et des travaux publics dans les domaines de la prévention des accidents et de l’amélioration des conditions de travail. L’OPPBTP propose aux entreprises du BTP une gamme étendue d’outils pratiques, notamment d’analyses et d’évaluation des risques, pour leur permettre d’améliorer leur niveau de prévention.
L’Assurance Maladie Risques Professionnels (Cnam), acteur clé de la santé au travail, a pour finalité de promouvoir un environnement de travail plus sûr et plus sain en réduisant les accidents du travail et maladies professionnelles. Également connue sous le nom de branche accidents du travail et maladies professionnelles (AT/MP), elle agit au service de 18,4 millions de salariés dans 2,2 millions d'entreprises.

 

Les 22 services interentreprises de santé au travail du bâtiment et des travaux publics (SIST BTP) sont répartis sur 52 départements. Ils couvrent la moitié des entreprises et des salariés du BTP, soit près de 100 000 établissements adhérents et 800 000 salariés suivis. Bien qu’autonomes, ils ont créé un réseau commun : les SIST BTP.