Philippe Deveau : Rencontre en préfecture

Philippe DEVEAU a été reçu à sa demande par le sous-préfet David COSTE secrétaire général de la Préfecture des Bouches-du-Rhône et ses équipes chargées de l’économie des marchés et de l’emploi.

15:4510/06/2016
Rédigé par

Les sujets portés par le président de la Fédération BTP 13 étaient nombreux et essentiels ; du fait de la mise en place de la Métropole, il s’agissait d’alerter les services de l’état sur les aléas et retards des garanties d’emprunt accordées soit par les communes soit par le conseil départemental aux bailleurs sociaux. Ce sont ces garanties qui leur permettent d’accéder aux emprunts et donc au financement de leurs projets de construction.

Bien évidemment cet aspect est tout à fait prégnant sur l’activité des entreprises de notre secteur d’activité.

Le sous-préfet David COSTE a assuré Ph DEVEAU de sa conscience sur ce sujet ; la Métropole, la ville de Marseille et le Conseil Départemental sont actuellement en discussion à ce propos ; en tout état de cause dans l’attente de l’aboutissement des délibérations, une solution transitoire sera adoptée sans délai afin de pénaliser à minima l’activité économique.

La question des travailleurs détachés, à fortiori de façon illégale, a également  fait l’objet d’intenses échanges. Les services de l’état sont tout à la fois conscients et inquiets de la déstabilisation du secteur du BTP à ce titre.

Toutefois les récentes dispositions légales des lois Savary et Macron (dont la généralisation de la carte d’identification du BTP) impliquant la responsabilité accrue des  maitres d’ouvrage vont dans le bon sens afin d’endiguer ce phénomène destructeurs du tissus économique.

Le préfet a également annoncé la prochaine campagne d’information en direction des maîtres d’ouvrage public sur notamment la réforme des marchés publics qui ouvre de réelles et inédites possibilités aux maitres d’ouvrages de sélectionner puis retenir les entreprises les plus vertueuses.

Concernant la commande publique le préfet a confirmé la notification aux collectivités territoriales pour 12,7 millions d’euros de soutien de l’état au titre du cofinancement de la maîtrise d’ouvrage ; des travaux sont donc prêts à démarrer qui compenseront utilement les retards dus notamment à la mise en place technique de la Métropole.

Le préfet a également annoncé une renégociation en cours du plan état région dont l’enveloppe va se trouver augmentée par rapport à celle de 2015.

Avec Michel BENTOUNSI, Directeur du Travail, a été évoquée la convention de lutte contre le travail clandestin signée entre la FBTP13 et la DIRECCTE et reconduite depuis 2009 ; selon un avis partagé elle demeure essentielle dans son principe même si elle peut nécessiter une adaptation eu égard à l’évolution des textes.

Il a été convenu de procéder régulièrement à des bilans d’étape de ces différents et essentiels sujets ; les services de l’état ont par ailleurs accepté de participer à une réunion d’information et d’échange avec les entreprises au mois de septembre.

Pour contacter facilement votre fédération et accéder aux prochaines réunions
Vous n'êtes pas adhérent et vous cherchez une information ?