Défendre les intérêts des entreprises du BTP au Sénat

Le président de la FBTP de l’Ariège Olivier Bry, et Aurélie Manceau, Secrétaire Générale, rencontraient vendredi dernier, le 4 décembre, le nouveau Sénateur de l’Ariège Jean-Jacques Michau et sa collaboratrice parlementaire, à Ferrières. Un rendez-vous dense mais convivial que nous raconte Olivier Bry.

10:5107/12/2020
Rédigé par

Jean-Jacques Michau, homme de terrain

Avant d’être élu Sénateur (le 27 septembre 2020), Jean-Jacques Michau a été maire (de Moulin-Neuf) et Président de la Communauté de Communes du Pays de Mirepoix. C’est un homme de terrain. Un atout pour comprendre les préoccupations des entreprises d’Ariège, et plus largement du monde rural. 


Soutenir les TPE et PME

Les sujets à aborder ne manquaient pas ! Elu porte-parole de la FFB (Fédération Française du Bâtiment), Olivier Bry n’a pas omis, lors de cette entrevue, de représenter aussi la voix des entreprises d’Ariège.

“Nous avons parlé des annonces du gouvernement sur la baisse des impôts sur les sociétés. Aujourd’hui, cette prime concerne les entreprises qui font plus de 7 Millions d’euros de chiffre d'affaires. Ce qui veut dire que nos PME et nos TPE ne peuvent pas en bénéficier. Encore moins un artisan soumis à l’impôt sur le revenu. Ce n’est pas juste. Nous avons donc demandé au Sénateur de défendre cela."


POUR le prêt à taux 0 sur l’ensemble du territoire

“Un jeune qui s’installe en ville peut souscrire un prêt à taux zéro pour financer 40% des frais engagés. En zone rurale, on descend à 20%, on ne sait pas pourquoi. Nous souhaitons qu’un jeune qui choisit de s’installer chez nous ait les mêmes droits que les citadins." 


Défendre le taux de TVA réduit

Le Sénat a étudié un texte visant à modifier la liste des travaux dans le giron de la TVA à taux réduit. "Avant vous pouviez changer une chaudière au fioul par exemple ou renouveler un double vitrage ancien, et bénéficier de la TVA à 5,5%. Si ce texte passe, ce ne sera plus le cas. Sans compter sur l’obligation de faire réaliser les travaux par une entreprise certifiée RGE. Cela réduirait le champ d’action de certaines entreprises”, explique Olivier Bry.


Une écoute attentive, des points de vue convergents

Le Sénateur de l’Ariège a entendu et compris les demandes. Il soutient d’ailleurs déjà l’extension du dispositif MaPrimeRénov’ (mis en place par l'État et qui consiste en une aide financière pour réaliser des travaux de rénovation énergétique) aux résidences secondaires en zone rurale. Il a aussi voté pour la prorogation de 3 ans du crédit d'impôt pour les dépenses liées à l’accessibilité (ou l’adaptation) des logements des personnes âgées ou handicapées.   


Concernant la réglementation environnementale 2020

"Nous avons appris au Sénateur qu’en 2021, plus aucune maison individuelle neuve ne sera équipée de chauffage au gaz. Cette source d’énergie était pourtant prônée par la réglementation thermique 2012, et nos entreprises forment depuis des salariés pour installer ces équipements. Nous devons lui transmettre de l’information sur ce point." 


Quelle suite ?

“Jean-Jacques Michau va relayer nos propositions auprès des ministres concernés. Si elles sont retenues, il faudra encore qu’elles soient votées." Le Sénateur de l’Ariège s’est dit aussi très intéressé à venir prochainement sur un chantier, et à visiter les locaux de la FBTP 09, à Saint-Jean-de-Verges.

Pour contacter facilement votre fédération et accéder aux prochaines réunions
Vous n'êtes pas adhérent et vous cherchez une information ?