La Profession agit face aux risques d’ubérisation

La FFB a conduit une grande étude auprès de 3 000 entreprises sur les plateformes numériques et lance un plan offensif. Ce phénomène d’ubérisation n'épargnera pas le bâtiment ! Et si certaines plateformes présentent un risque pour la profession contre lequel nous devons lutter, d'autres peuvent fournir des opportunités de marchés pour des professionnels qui le souhaitent. Il faut donc accompagner nos adhérents. En complément, la FFB va réclamer aux pouvoirs publics un encadrement plus strict pour obliger les opérateurs de plateformes à vérifier les qualifications et les assurances des prestataires qui offrent leurs services en ligne. 

Découvrez les résultats de l’étude : état des lieux et enjeux

9:2224/05/2017
Rédigé par

La FFB va donc intervenir sur ce dossier sur trois plans :

défensif d'abord, en fournissant aux entreprises et artisans un mémento mettant en lumière les dix points d'alerte à vérifier avant de s'inscrire sur une plateforme de travaux (cliquez sur la pièce jointe) ;
au plan offensif, la FFB est en train de prendre les contacts nécessaires avec des opérateurs de plateformes pour vérifier leurs pratiques et, si elles nous semblent valables, orienter nos adhérents vers eux ;
parallèlement, la FFB va développer pour les artisans des outils de sensibilisation et de formation, notamment sur les pratiques commerciales et les relations clients.

 

Pour contacter facilement votre fédération et accéder aux prochaines réunions
Vous n'êtes pas adhérent et vous cherchez une information ?