LES GENIES DE LA CONSTRUCTION

BATISSIEL change de nom et devient LES GENIES DE LA CONSTRUCTION.

Initié en 2004 par le Ministère de l’Education Nationale et Cimbéton, le concours a véritablement pris son essor avec l’implication de la FFB. Il fait désormais l’objet d’un partenariat entre le Ministère de l’Education Nationale, la Fondation École Française du Béton, la Fédération Française du Bâtiment, la fondation SMA Excellence, le CCCA-BTP et la Fédération Nationale des Tavaux Publics.

17:0121/03/2019
Rédigé par

Son développement a été accentué avec la parution du nouveau programme de technologie au collège en 2008, l’ouverture aux classes de STI 2D et S-SI du cycle terminal des lycées en 2014 et l’ouverture à l’enseignement supérieur en 2017.
Le concours Batissiel est ouvert pour la 15ème année consécutive. Il porte dorénavant sur les «territoires intelligents» durables et connectés. Cette année, le Collège QUINTEFEUILLE de Caen et l’Ecole Supérieure des Ingénieurs des Travaux de la Construction (ESITC) concourent chacun dans leur catégorie.

Ce concours apporte une contribution à l’éducation, à l’orientation, à la citoyenneté, pour étendre la culture générale des élèves et des étudiants, les sensibiliser aux « territoires intelligents » ancrés dans le secteur de la construction et au concept plus général de « développement durable ».

Une production d’équipe

Il récompense le travail collectif et collaboratif d’une équipe d’élèves ou d’étudiants pour une production relative à la réalisation d’une construction ou d’un aménagement (maquette physique ou virtuelle, production numérique, concrétisation d’un projet…). 

Un projet réalisable

Le projet de construction est jugé sur sa faisabilité. La réalisation peut être représentée par une maquette virtuelle ou une autre production numérique et/ou matérialisée par une maquette physique du projet ou d’une partie (« intelligente ») de celui-ci. 

Un projet qui favorise la mixité et l’interdisciplinarité

La participation au concours est l’occasion de favoriser la mixité transversale (équipes constituées d’élèves de formations différentes), l’interdisciplinarité, en mobilisant des savoirs et savoir-faire de plusieurs disciplines (technologiques mais aussi généralistes) ainsi que, la mixité verticale en faisant participer des équipes intégrant des niveaux scolaires ou universitaires différents pour mener à bien un projet.

Les établissements ont jusqu’au 26 avril pour envoyer leur dossier et la cérémonie de remise des prix est prévue le 4 juin à Paris. Nous formulons des vœux pour que nos deux établissements du Calvados montent sur la première marche du podium !
    

 

Pour contacter facilement votre fédération et accéder aux prochaines réunions
Vous n'êtes pas adhérent et vous cherchez une information ?