La Fédération Française du Bâtiment est une organisation professionnelle qui a pour but de représenter et défendre les entreprises de bâtiment
auprès des pouvoirs publics, des décideurs économiques et des autres acteurs de la construction.

Le Bâtiment, une richesse pour la France

Twitter FFB

espace adhérent

espace adhérent

Email utilisateur :

Mot de passe

Mémoriser ses identifiants

OK

Vous êtes ici > > > >

OK

Bâtimétiers N° 36 - 2014 | ZOOM CHANTIER

La philharmonie de Paris

Lancé en 2006 au coeur du parc de la Villette, le chantier de la Philharmonie de Paris donnera naissance à une infrastructure digne des capitales internationales, pour accueillir les plus grands orchestres symphoniques. Seize entreprises, réunies en groupement par Bouygues Construction, mandataire, sont intervenues pour donner vie au projet imaginé par l'Atelier Jean Nouvel. Au pic de l'activité, près de 1 000 personnes ont été mobilisées pour la construction de cet ouvrage d'une surface hors d'oeuvre de 94 000 m2, haut de 52 mètres.

L'ÉCRAN ET SA CASQUETTE
Un mur-écran à LED de 5 600 m2, visible du périphérique, surplombera l'édifice.Sa casquette, tout comme le toit de l'édifice, seront accessibles au public.

 

LE REVÊTEMENT OISEAUX
Les oiseaux sont l'une des signatures architecturales de l'Atelier Jean Nouvel. On retrouve 80 000 oiseaux en fonte d'aluminium sur le sol, et près de 250 000 oiseaux en tôle d'aluminium en bardage. Le projet compte sept géométries et quatre teintes d'oiseaux différentes.

 

LA TOITURE ACOUSTIQUE
Un complexe isolant, composé de sept couches superposées (voir schéma), a été spécifiquement mis au point pour remédier aux nuisances sonores propres au site (trafic routier et aérien, salles de spectacles proches, public sur le toit…). Une dalle de béton de 19 cm d'épaisseur a été coulée sur un bac d'acier. 1 200 plots de béton, équipés de systèmes à ressort (photos), ont reçu une dalle acoustique à 17 pans (2 600 m2). La lame d'air de 9 cm ainsi ménagée absorbe le son produit par le public sur la casquette accessible. Le revêtement oiseaux parachève l'ensemble. Des tests, effectués avant la pose du complexe de finition, garantissent l'absence de ponts acoustiques.

 

LA GRANDE SALLE DE CONCERT
« Une boîte dans la boîte » : c'est le concept mis en œuvre dans la salle principale, pour une expérience au cœur du son. Deux axes ont été travaillés : le son direct, par la disposition du public et sa proximité avec la scène (32 m), et les réflexions latérales, grâce à des nuages de réflecteurs au plafond (le canopy), des rideaux absorbants déployables ou encore des murs à absorption variable.Les balcons désolidarisés des parois extérieures ménagent également une caisse de résonance, qui favorise les réflexions tardives. De quoi parfaire une immersion totale des spectateurs dans ce volume acoustique actif de 30 500 m3.